Biographie

DEUTSCH | ENGLISH

Katharina Thoma est un metteur en scène de réputation internationale. Son travail est characterisé par sa musicalité, l’intensité psychologique et une Personenregie detaillée et l’a portée déjà aux grandes maisons d’opéra parmi l’Europe.

Elle faisait des mises en scène de Madama Butterfly (Folkopera Stockholm), Hänsel & Gretel (Göteborg Opera), La Clemenza di Tito (Opéra national du Rhin, Strasbourg), Ariadne auf Naxos (Glyndebourne Festival) et Un ballo in maschera (Royal Opera House Covent Garden, London).

En Allemagne, elle signait les productions de La finta giardiniera, Vanessa de Samuel Barber et Martha à l’Opéra de Francfort, Eugen Onegin, Rigoletto et Nabucco à Nordhausen, La flûte enchantée et Saul à Kassel. De 2011–2014 elle est metteur en scène associé de l’Opéra de Dortmund où elle a mis en scène Eliogabalo, La Bohème, Boris Godunov, Il trovatore et Carmen.

Ses projets la mèneront à Francfort (pour une réprise de Martha et une nouvelle production de Tristan und Isolde) et au Festival de Erl (Lohengrin).

Katharina Thoma a fait des études de piano à la Musikhochschule Lübeck où elle obtenait le diplôme pedagogique et le diplôme artistique. Inspirée par sa formation musicale et par son travail comme accompagnatrice de chant et répétiteur, elle s’intéressait de plus en plus au monde lyrique et à la mise en scène d’opèra.

Elle devenait assistante à la mise en scène à Kassel (2002–2004), puis à l’Opéra de Francfort (2204-2208) où elle travaillait avec des metteurs en scène tels que Richard Jones, Keith Warner et Christof Loy.

En 2007, elle obtenait le 2ème prix du Concours européen de la Camerata Nuova pour une conception pour Rusalka de Dvořák. Ses premières grandes projets de mise en scène sont Piero – Ende der Nacht de Jens Joneleit, première mondiale à la Biennale de Munich, ainsi que Vanessa de Barber à Malmö (qui a été repris à Francfort).

La formation de jeunes chanteurs au travail de la scène constitue un autre axe essentiel de son travail: De 2008–2012, Katharina Thoma a enseigné au Conservatoire supérieure de Mayence. En 2018, elle est professeure associée à l’Université des Arts à Graz, et depuis 2019, professeure agrégée au conservatoire supérieur de Würzburg dont elle dirige l’école lyrique.